Croix

Chers amis,

Notre Église Catholique est en pleine tempête – en pleine tempête diabolique. Le Chili, l’Irlande, les Pays-Bas, l’Australie, les États-Unis, l'Allemagne. En France, les cabales récurentes contre le Cardinal Barbarin et les nombreuses affaires mises à jour récemment ou non.... Et combien d’autres encore ?! La double vie révoltante, profondément scandaleuse, d’un Cardinal de l’Église. Le rapport de 900 pages, quasiment pornographique, du grand jury de Pennsylvanie ; l’ignominie des actes pervers de prêtres à l’encontre de jeunes ou de personnes en situation de faiblesse. Les accusations d’un ancien Nonce du Vatican contre les plus hautes autorités de l’Église. 

On peut appeler cela « UN CHEF D’ŒUVRE DIABOLIQUE » !

Les forces de Satan sont au travail pour saper les fondations mêmes de l’Église Une, Sainte, Catholique et Apostolique – de l’intérieur !

Nous sommes confrontés à une crise sérieuse, probablement la crise la plus importante que notre Église ait traversée en de nombreux siècles.

Aujourd’hui, comme à d’autres moments de l’histoire de l’Église, les fidèles – vous – se voient offrir un choix :

  • Il y a la tentation de fuir, d’abandonner l’Église. Victoire de Satan.
  • Ou alors, s’accrocher. Notre Foi ne nous vient pas des hommes, mais de Jésus-Christ. Les familles catholiques n’ont jamais déserté. Elles ont tenu pied, pour la défense de l’Église, dans des temps de grandes crises.

Je voudrais supplier tous nos membres de s’accrocher, et plutôt deux fois qu’une. Appuyons-nous sur cette phrase de Saint Marc : "Voyant qu'ils peinaient à ramer car le vent leur était contraire, Il vient à eux vers la fin de la nuit" Mc, 6, 48 Soyons sûrs que le Seigneur est toujours sur la barque de Pierre, même quand elle est battue par les flots déchaînés. 

Retournons aux ressources divines de la Foi : la prière, la messe, la dévotion eucharistique, la pénitence et le jeûne. 

  • Participons aux assemblées de prière, aux activités liturgiques paroissiales et diocésaines organisées en réparation des sacrilèges déplorables commis par des membres des Saints Ordres contre des innocents sans défense. Les trahisons scandaleuses de la confiance placée en ceux qui étaient tenus d’être d’autres Christs.
  • Soutenons la majorité des bons prêtres de votre entourage – nos prêtres, qui se battent quotidiennement pour être le Christ pour nous. Prions pour eux. Ils souffrent beaucoup.

Dans l’Histoire, Dieu a montré qu’Il pouvait tirer le bien du pire des maux. Il n’y a qu’à regarder la Croix !

Prions pour que de ce cauchemar résultent la purification de notre Église, et la restauration de la confiance dans ses dirigeants.

Reconnaissons que Jésus-Christ est le Seigneur de la Résurrection, Lui qui transforma l’horrible moment d’une mort affreuse en un moment de salut.

Et prions ensemble avec notre Saint Père, le Pape François, pour que Notre Dame, qui porta le Corps brisé et crucifié de son Fils en ses bras, le fasse de nouveau. En ces jours, qu’elle porte ce corps souffrant, battu et sanglant, son Corps, l’Église, auprès de son cœur, et dans sa prière pour sa guérison.

Merci à vous tous pour votre loyauté sans faille et pour votre fidélité.

 

Chantal DESMOULINS-LEBEAULT, Présidente

En la fête de la Croix Glorieuse

 

PS : Depuis un moment je priais pour trouver les mots à écrire. Le Seigneur m'a donné de trouver la lettre du Grand Maître de l'Ordre du Saint Sépulcre. C'est sa lettre que j'ai reprise, pratiquement mot pour mot. Que le Seigneur le bénisse.

A lire également, la lettre du Pape François au peuple de Dieu et le message des Evêques au Peuple de Dieu qui est en France. 

ainsi que plusieurs articles de la Smart Reading Press (une association de presse qui offre une publication en ligne chaque semaine.) : Agressions sexuelles dans l'Eglise, Non, la pédophilie ne relève pas du clericalisme, L'affaire Vigano entre autres...

 

Lettre du Grand Maître du Saint Sépulcre

Lettre du Grand Maître du Saint Sépulcre