Famille Martin avec Sts Louis et Zélie

En 2015, nous avons eu le bonheur de fêter la canonisation d’un couple déclaré saint par l’Eglise, Zélie et Louis Martin.

Je reprends donc les mots du Frère Carme, Didier Joseph, pour vous présenter nos vœux en ce début d’année 2016

« Vous me direz que ce n’est pas une famille ordinaire : elles compte parmi ses membres sainte Thérèse de l’Enfant Jésus et des religieuses. Tous les enfants sont entrés dans vie religieuse. Avec un tel palmarès il est normal d’être un peu mieux servi que les autres ! Mais est-ce vraiment la raison ? Dieu ne fait pas de différences entre ses enfants. Quand on ouvre la porte de la famille Martin, que ce soit à Alençon ou à Lisieux, on comprend mieux la raison. Cette famille, par les apparences montre une famille aisée : ni le pain, ni le charbon n’ont manqué chez eux. Même un confort régnait.

Louis et Zélie Martin

Mais une fois la porte poussée, le visage des parents Martin porte des traces du travail, de la maladie, de la santé psychologique bien précaire. Zélie Martin s’est tuée au travail de dentellière avec sa charge familiale. Son mari, Louis, veuf trop vite avec cinq filles, dont la dernière avait à peine quatre ans, va connaître une fin des plus tristes et vivre plusieurs années durant des soins infirmiers à l’hospice de Caen. Louis Martin interné, ce père si honorable conduit à l’asile des fous ! Qui aurait prédit pour Louis et Zélie une histoire si pénible, une souffrance humaine et psychologique si dense, un tel dénouement, sans jamais oublier Dieu, sa miséricorde et ses bienfaits. Et l’Eglise a décidé de montrer à tous ses enfants, ce couple, en lui donnant la grâce de la canonisation, c’est- à-dire en lui confiant la mission d’intercéder auprès de Dieu pour toutes les familles heureuses ou habitées par les vicissitudes de la vie.

Familles, Dieu vous aime !

Zélie et Louis sont la preuve que Dieu n’oublie pas la famille mais lui renouvelle toujours son attachement, sa sollicitude.

Familles, au présent si difficile, marquées par toutes sortes de ruptures, d’échec dans l’amour et la fidélité, en souffrance à cause des enfants et de leurs choix.

Familles, vous êtes aimées de Dieu !

Familles abimées par tant de maux, éclaboussées par tant d’échecs, de souffrances, de longues agonies avec des incompréhensions et peu d’espoir de guérison,

Familles, vous êtes aimées de Dieu !

Mais aussi familles qui respirez un parfum de communion, d’entente, de paix, de respect les uns pour les autres, vous qui voulez vous enraciner dans l’amour de Dieu :

Familles vous êtes aimées de Dieu !

Bannière des Sts Louis et Zélie Martin

 

Demandons à Zélie et Louis Martin d’intercéder auprès de Dieu pour toutes nos familles, et toutes les familles. Qu’elles soient d’abord reconnues comme une entité porteuse de vie, de sens et d’avenir. Qu’il soit donné à tout homme et à toute femme la possibilité de fonder une famille sans qu’aucune restriction ne leur soit imposée, ni dans le nombre d’enfants souhaités, ni dans les moyens d’existence ou leur éducation avec ce souci de leur transmettre des valeurs citoyennes, et surtout la richesse de la foi chrétienne.

 

 

Familles, vous êtes aimées de Dieu ! »

Frère Didier Joseph, carme à Avon

 

D’avance, retenez la date du mercredi 13 avril,

Mgr Jacques Habert, évêque de Sées,

le diocèse des Saints Louis et Zélie,  

un « ancien » de notre diocèse viendra nous parler de la sainteté dans le mariage.

 

Mgr Habert canonisation époux Martin