Fédération des Associations Familiales Catholiques du Val de Marne

Veillée de prière pour la vie 2017

Veillée pour la vie 2017

Dans les décrets synodaux, Mgr Santier nous demande de nous enraciner dans la prière afin d’entrer dans une relation vivante et personnelle avec le Christ.
C’est ce qui nous est proposé à tous avec la veillée diocésaine de prière pour la vie ce samedi 2 décembre à 20h30 à l’église Notre Dame de Vincennes.

A la demande du Saint-Père Benoit XVI qui a présidé lui-même une Veillée de prière pour la vie naissante et avec les encouragements répétés du Pape François, Mgr Santier vous invite à une veillée de prière pour la vie, de la conception à son dernier souffle. Ce sera la 7ème pour notre diocèse qui s’est associé à cette grande chaîne de prière dès ses débuts en 2010. Dès cette date, Mgr Santier en a confié l’organisation et l’animation à nos Associations Familiales Catholiques.

En France ces veillées, plus de 200, sont animées par le mouvement des Veillées pour la Vie.

Veillées_pour_la_vie_logo_PNG

En union avec le Pape et de nombreux diocèses de France et du monde, nous voulons  demander au Seigneur « sa grâce et sa lumière pour la conversion des cœurs et donner un témoignage ecclésial commun pour une culture de la vie et de l’amour. »

Cette veillée de prière sera présidée par le Père Stéphane Aulard, vicaire épiscopal et conseiller religieux des AFC du Val de Marne.
Nous vivrons cette prière dans l’action de grâces pour le don de la vie et dans l’intercession pour son respect à tous les stades de son développement.


Cette veillée est bien sûr ouverte à tous.



Nous vous attendons donc très nombreux autour de Marie

à l’église Notre Dame de Vincennes, 82 rue Raymond du Temple,

Vincennes, le samedi 2 décembre à 20h30.


RER A : Vincennes / Métro 1 : Château de Vincennes / Bus : 118, 124, 114, 112 /

Contact : 07 83 21 31 80

 

NDV

 


17 novembre 2017

CINE-DEBAT de l'AFC de ST MAUR

il-etait-une-foi

L’association Familiale Catholique de Saint-Maur-des-Fossés (AFC) vous invite à la projection du film « Il était une Foi » en présence du réalisateur Pierre Barnérias le :
21 Novembre 2017 à 20h30 à la maison paroissiale de l’église Notre-Dame-du-Rosaire (salle du sous-sol), 
11 avenue Joffre à Saint-Maur - Entrée libre.
Ce documentaire raconte le périple de deux jeunes français de 22 et 23 ans dans plus d’une vingtaine de pays orientaux, à la recherche des chrétiens. 
De l’Algérie au Tibet en passant par l’Inde, cette projection permet de découvrir la vie des chrétiens dans les enclaves les plus reculées et difficiles d’accès. (06 66 86 82 02).

 

 

 

 

 

Et voici le reste du planning pour l'année 2017/2018

Planning détaillé des AFC St Maur 2017-2018-21

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Planning détaillé des AFC St Maur 2017-2018-22

Posté par AFC94 à 22:33 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : ,

31 octobre 2017

TOUS-SAINTS

Toussaint-danse

Qu'est ce que la fête de la Toussaint ?

Comme son nom l’indique, la Toussaint est la fête de tous les saints. Chaque 1er novembre, l’Église honore ainsi la foule innombrable de ceux et celles qui ont été de vivants et lumineux témoins du Christ.

Si un certain nombre d’entre eux ont été officiellement reconnus, à l’issue d’une procédure dite de « canonisation », et nous sont donnés en modèles, l’Eglise sait bien que beaucoup d’autres ont également vécu dans la fidélité à l’Evangile et au service de tous. C’est bien pourquoi, en ce jour de la Toussaint, les chrétiens célèbrent tous les saints, connus ou inconnus.

Cette fête est donc aussi l’occasion de rappeler que tous les hommes sont appelés à la sainteté, par des chemins différents, parfois surprenants ou inattendus, mais tous accessibles.

toussaint24

La sainteté n’est pas une voie réservée à une élite : elle concerne tous ceux et celles qui choisissent de mettre leurs pas dans ceux du Christ. Le pape Jean-Paul II nous l’a fait comprendre en béatifiant et canonisant un grand nombre de personnes, parmi lesquelles des figures aussi différentes que le Père Maximilien Kolbe, Edith Stein, Padre Pio ou Mère Térésa… ou des couples comme Zélie et Louis Martin, Luigi et Maria Beltrame Quattrocchi ou Cyprien et Daphrose Rugamba (cause en cours)... 

La vie de ces saints constitue une véritable catéchèse, vivante et proche de nous. Elle nous montre l’actualité de la Bonne nouvelle et la présence agissante de l’Esprit Saint parmi les hommes. Témoins de l’amour de Dieu, ces hommes et ces femmes nous sont proches aussi par leur chemi

l_foule-f4078

nement – ils ne sont pas devenus saints du jour au lendemain -, par leurs doutes, leurs questionnements… en un mot : leur humanité.

La Toussaint a été longtemps célébrée à proximité des fêtes de Pâques et de la Pentecôte. Ce lien avec ces deux grandes fêtes donne le sens originel de la fête de la Toussaint : goûter déjà à la joie de ceux qui ont mis le Christ au centre de leur vie et vivre dans l’espérance de la Résurrection.

 

Qu’est-ce que la sainteté ?

Le texte des Béatitudes, qui est l’Evangile lu au cours de la messe de la Toussaint, nous dit à sa manière, que la sainteté est accueil de la Parole de Dieu, fidélité et confiance en Lui, bonté, justice, amour, pardon et paix.

All-Saints

« Quand Jésus vit toute la foule qui Le suivait, Il gravit la montagne. Il s’assit, et ses disciples s’approchèrent. Alors, ouvrant la bouche, Ll se mit à les instruire. Il disait :

« Heureux les pauvres de coeur : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux les doux : ils obtiendront la terre promise !
Heureux ceux qui pleurent : ils seront consolés !
Heureux ceux qui ont faim et soif de la justice: ils seront rassasiés !
Heureux les miséricordieux : ils obtiendront miséricorde !
Heureux les cœurs purs : ils verront Dieu !
Heureux les artisans de paix : ils seront appelés fils de Dieu !
Heureux ceux qui sont persécutés pour la justice : le Royaume des cieux est à eux !
Heureux serez-vous si l’on vous insulte, si l’on vous persécute et si l’on dit faussement toute sorte de mal contre vous, à cause de moi. Réjouissez-vous, soyez dans l’allégresse, car votre récompense sera grande dans les cieux ! » » (Matthieu 5, 1-12a)

 

Attention

fleurs1

Ne confondons pas la fête de la Toussaint et la fête des morts. On croit souvent que la Toussaint, c’est la fête des morts au cours de laquelle on va fleurir les tombes. Pas du tout, la fête des morts, c’est le lendemain de la Toussaint, le 2 novembre !

En fait, le 2 novembre, les chrétiens fêtent les morts. C’est le jour où on se rappelle des morts de notre famille, de nos amis, de tous ceux qui nous sont proches. On se souvient de ceux qui sont partis. Les familles vont fleurir les cimetières. Ainsi, on n’oublie pas ceux qu’on a aimés. Ce n’est pas parce qu’ils sont partis physiquement qu’on ne pense plus à eux.

20 octobre 2017

Nos 3 prochains rendez-vous

Nous vous donnons trois rendez-vous pour les prochains mois, trois rendez-vous de prière !

 

Veillée pour la vie 2017

  

UNE SOIREE POUR PRIER POUR LA VIE NAISSANTE

 A la demande du Pape Benoît XVI et avec le soutien fidèle du Pape François Mgr Santier vous invite à une veillée de prière pour la vie, de la conception à son dernier souffle.

Nous vous attendons donc très nombreux autour de Marie à l'église Notre Dame de Vincennes, 82 rue Raymond du Temple, Vincennes, le samedi 2 décembre à 20h30.

RER A : Vincennes / Métro 1 : Château de Vincennes / Bus : 118, 124, 114, 112 /

Contact : 07 83 21 31 80

 

 

 

 

 

 

UNE APRES-MIDI POUR HONORER NOTRE DAME DES MIRACLES

Le samedi 9 décembre nous sommes tous attendus pour nous confier et confier notre pays à Notre Dame des Miracles. 

C'est notre traditionnel pèlerinage marial, l'un des seuls en Ile de France. Nous sommes tous invités à nous regrouper autour de notre évêque, Mgr Santier. 

6 routes différentes, partant de 6 églises et de longueurs diférentes se retrouveront à 18 à Notre Dame du Rosaire pour la messe de l'Immaculée Conception. Tous les pèlerins sont amenés à passer honorer Notre Dame des Miracles au cours de leur route.

Tract 2017

Tract 2017 verso2

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Ste Marguerite Marie Com

3 JOURS POUR PRIER 🙏 LE SACRE CŒUR DE JÉSUS AVEC STE MARGUERITE-MARIE

Louange, adoration, sacrement de réconciliation.

Vous êtes tous attendus les 10, 11 et 12 novembre pour prier le coeur de Jésus autour des reliques de Sainte Marguerite-Marie Alacoque, la Sainte à qui Jésus apparu au XVII ème siècle à Paray-le-Monial pour lui montrer son coeur brulant d'amour pour les hommes.

Ces trois journées sont organisées par la Communauté de l'Emmanuel, avec la présence de Mgr Santier.

Le 10 novembre,  à 20h30 veillée Miséricorde à la paroisse du St Esprit de Choisy
Le 11 novembre à 11h à l’Ehpad Africa de Nogent
Le 11 novembre à 18h puis 20h30, messe et veillée miséricorde à la paroisse St Charles à Joinville
Le 12 novembre à 9h30 au Carmel de Créteil
Le 12 novembre à 14h puis 16h30 à temps spirituel suivi de la messe avec Mgr Santier à la cathédrale de Créteil


Contact : Bruno et Cécile Maurin 06.85.56.23.61

 

 

 

16 octobre 2017

RETOUR SUR LE CINÉ-DÉBAT & LE PARDON EN COUPLE

AFC 2017

Ce samedi 8 octobre nous nous retrouvions très nombreux à la paroisse Saint Charles Borromée de Joinville pour vivre notre soirée de rentrée.

Nous avons commencé, évidemment, par la messe animée par la communauté Ephraïm. Le Père Bellut, curé de la paroisse nous donna une superbe homélie, bien adaptée.

Père Bellut

« Je veux chanter pour mon ami le chant du bien-aimé à sa vigne. » Cyprien et Daphrose Rugamba ont été les beaux fruits de la vigne par le témoignage de foi qu’ils ont donné. En pleine folie rwandaise dans le double génocide, ils ont témoigné en enfants de lumière de la communion qui dépasse les divisions ethniques pour rappeler que tout homme est d’abord mon frère. L’émerveillement vécu dans ce couple, de la puissance de Dieu dans leur vie, et de sa manifestation, en ont fait des chantres de la Bonne Nouvelle dans l’adoration et l’attention au frère. Et ils ont vécu l’impératif du témoignage qui est la communion. Porter un fruit qui demeure est d’être attentif à l’Esprit Saint dans notre vie, et en même temps d’être attentif à la communion entre frère. Pas de témoignage sans communion. Nous pouvons certes avoir des appréciations différentes. L’Esprit Saint peut nous emmener sur des voies prophétiques pas toujours comprises immédiatement dans l’Eglise. Tout cela est vrai, mais cela n’empêche pas l’impératif de communion. Attendre la croissance de l’autre pour obéir à Dieu et porter un fruit qui demeure.

 « La vigne du Seigneur de l’univers, c’est la maison d’Israël. Le plant qu’il chérissait, ce sont les hommes de Juda. Il en attendait le droit, et voici le crime ; Il en attendait la justice, et voici les cris. » Le droit à la vie ne peut être relativisé selon les circonstances. La culture de mort est toujours une offense à Dieu. Que ce soit l’avortement ou l’euthanasie, que ce soit la PMA ou la GPA, que ce soit un mariage qui refuse l’altérité d’une femme et d’un homme, tout cela est une violence spirituelle insoutenable soutenue par un tyrannique sens du progrès lancé par des ayatollahs de la pensée unique. Que des croyants, pire des catholiques collaborent à ce genre d’infamie est une offense à Dieu. Le crime contre la vie reste un crime même s’il est médical et vient s’imposer à la personne par des anges de la mort qui veulent notre bien en pratiquant le mal.

  Notre premier combat se vit dans la prière ardente, l’esprit d’adoration et d’intercession pour laisser l’Esprit Saint nous guider de manière à rappeler la Parole de vie. Le devoir d’intercession pour le péché de nos frères est en même temps purification du nôtre afin de nous conformer à la volonté de Dieu. « La question du Seigneur « qu'as-tu fait? », à laquelle Caïn ne peut se dérober, est aussi adressée à l'homme contemporain, pour qu'il prenne conscience de l'étendue et de la gravité des attentats contre la vie dont l'histoire de l'humanité continue à être marquée »[i] La méditation des Ecritures et la prière nous font comprendre alors l’impératif spirituel de conformer notre vie à la volonté de Dieu et d’en témoigner à nos frères comme chemin de vérité pour une vie éternelle.

 La culture de mort va de pair avec l’attaque de la justice dans une course aux profits et l’achat de techniques médicales qui font un véritable déséquilibre entre les citoyens. L’argent devient le vecteur de la vie et l’aisance matérielle la condition du nombre d’enfants. Or nous sommes appelés à la générosité de la vie et non à une idéologie culturelle étriquée d’un avenir qui se veut calculé.

Adhésion AFC

L’enfant ne peut être inscrit comme une charge sans y voir le profit du don de Dieu. La générosité du couple ne doit pas s’arrêter à la culture individualiste du bien-être et d’un confort matérialiste. Oui, « Il faut encourager les époux à s’ouvrir à une attitude fondamentale d’accueil du grand don que représentent les enfants. Il faut souligner l’importance de la spiritualité familiale, de la prière et de la participation à l’Eucharistie dominicale, en encourageant les couples à se réunir régulièrement pour favoriser la croissance de la vie spirituelle et la solidarité au niveau des exigences concrètes de la vie. »[ii] Les Associations Familiales Catholiques, comme la Communauté de l’Emmanuel ou le ministère de l’école d’évangélisation dit Ephraïm sont autant de chemins possibles pour réfléchir sa vie de couple à l’aune de l’enseignement de l’Eglise. Un chrétien seul est un chrétien en danger. Un chrétien anorexique spirituel qui se contente du dimanche pour vivre sa foi, et encore, doit s’attendre à perdre la saveur de la foi, la chaleur de l’amour, le dynamisme de l’espérance et traverser le désert du dépérissement spirituel aliénant.

 

Rugamba 4Le choix de Dieu est un choix de l’amour. Nous le savons dans le couple. «  L’amour a besoin de temps disponible et gratuit, qui fait passer d’autres choses au second plan. Il faut du temps pour dialoguer, pour s’embrasser sans hâte, pour partager des projets, pour s’écouter, pour se regarder, pour se valoriser, pour renforcer la relation. »[iii] Et nous sommes missionnaire de cet amour rencontré, vécu, partagé. « la paix de Dieu, qui dépasse tout ce qu’on peut concevoir, gardera vos cœurs et vos pensées dans le Christ Jésus. » La vie de Cyprien et Daphrose nous fait comprendre que le témoignage de l’amour demande un engagement radical, il n’y a ni relativisme, ni rationalité, sinon que l’amour et sa logique : le pardon. « La pierre qu’ont rejetée les bâtisseurs est devenue la pierre d’angle : c’est là l’œuvre du Seigneur, la merveille devant nos yeux ! » Nous voyons alors des signes que Dieu nous partage, nous comprenons dans la contemplation de sa Toute Puissance, que notre histoire comporte l’engagement de Dieu qui ne s’impose pas, mais se propose dans la gratuité de l’amour. Il s’agit juste d’ouvrir les yeux, de se rendre disponible à la grâce et dans l’humilité la recevoir comme un don de Dieu. Notre témoignage se fera au rayonnement de l’amour que nous aurons accepté et partagé. « la nouvelle évangélisation engage tout baptisé à être instrument de pacification et témoin crédible d’une vie réconciliée. »[iv]  Notre propre conversion et notre aptitude à vivre des béatitudes dans tous les aspects de notre vie est le premier fruit de grâce que nous pouvons partager à tous.

Rugamba 3

« En toute circonstance, priez et suppliez, tout en rendant grâce, pour faire connaître à Dieu vos demandes. » Notre vie de famille, comme notre vie personnelle, quel que soit notre état de vie d’ailleurs, doit être une vie de prière, chacun selon ses propres capacités. Demandons à Marie, dans la prière du chapelet de nous rappeler cet impératif de la communion à Dieu dans la recherche d’unité entre frère. Que nous soyons attentifs au temps de prière et de bénédiction en famille pour répandre la grâce de Dieu qui nous habite comme cadeau pour nos frères. Parents n’oubliez pas de vivre cette bénédiction de l’enfant dans les circonstances de sa vie, qu’il entende le bien de Dieu dans ses actes et qu’il s’y conforme. « Seigneur, Dieu de l’univers, fais-nous revenir ; que ton visage s’éclaire, et nous serons sauvés. »

La messe fut, comme chaque année, suivie d'un temps convivial autour d'un verre puis du classique repas tiré du sac. Pendant ce temps, les "techniciens" d'Ephraïm nous aidaient à installer le matériel pour la projection de la soirée.

Un aperçu du témoignage de Cyprien et Daphrose Rugamba

Nous nous sommes ensuite retrouvés, une bonne centaine, dans l'église pour visionner le magnifique film de KTO sur Cyprien et Daphrose Rugamba ; martyrs du Rwanda, fondateurs de la Communauté de l'Emmanuel au Rwanda, en instance de canonisation en couple, tant leur vie fut un exemple pour tous.

Rugamba 1

Après avoir regardé la version courte de ce film, Jean-Marie Twabazemungu et Xaverine Kabihogo qui les ont bien connus, nous ont parlé d'eux, de leur vie de prière, ensemble et chacun l'un pour l'autre. Xaverine nous a expliqué combien Daphrose était "donnée" à son mari, combien elle avait prié pour lui jusqu'à obtenir sa conversion totale, combien ils s'aimaient l'un l'autre. Jean-Marie nous propose de prier Cyprien et Daphrose, de leur demander leur soutien pour nos familles, nos couples. Jean-Marie a lui aussi connu l'horreur des massacres Rwandais, après avoir parlé de Cyprien qui appelait les miliciens "les petits enfants aimés de Dieu"il nous a partagé son expérience du pardon : Au bord de la fosse commune, en attendant son tour, voir massacrer à coups de machettes, des enfants, sa famille, ses meilleurs amis et s'en remettre à Dieu pour pardonner... 

Devant ces témoignages nous nous sentons tout petits...

S'en suivit un temps de questions et de débats avec nos témoins, puis vente du livre dans lequel Jean-Marie raconte son expérience.

 

Merci, Seigneur, pour ce temps de grâce

et pour de tels témoins.

 



[i] &10 Evangile de la vie

[ii] &223 Amoris Laetitia

[iii] &224 Amoris Laetitia

[iv] - & 239 Evangelii Gaudium - Cf. Proposition 14.

 

 

09 octobre 2017

CINE-DEBAT AVEC LES AFC DE ST MAUR : LA REBELLION CACHEEE

La Rébellion

 

Lundi 16 octobre et mardi 17 octobre à 20h30 les AFC de Saint Maur organisent 2 projections du docufilm "La Rébellion cachée " à St-Maur-des-Fossés !

Ces séances auront lieu en présence du réalisateur Daniel Rabourdin. Les DVD seront disponibles à la vente tout au long de la soirée.

 

 

Rébellion 16 octobre à St Hilaire

DETAILS

  •  Entrée : participation libre
  •  Vente du DVD sur place (19€)
  •  Lieu :

                    1) Maison paroissiale St-Hilaire, 42 rue St-Hilaire, St-Maur-des-Fossés, le lundi 16 à 20h30

                    2) Maison paroissiale de Notre-Dame du Rosaire, 11 avenue Joffre, St-Maur-des-Fossés le mardi 17 à 20h30

 

«Le film de Daniel Rabourdin, La Rébellion cachée, expose au monde le premier génocide “progressiste” commis au nom de la justice sociale. » – David Horowitz, Freedom Center

 

 

Rébellion 17 10

 

 

 

 

 

Le réalisateur Daniel Rabourdin réussit un tour de force à travers La Rébellion cachée.


Mettant en scène la campagne vendéenne relativement prospère, trois années après la Révolution, La Rébellion cachée combine documentaire visionnaire et grandes scènes de batailles, de résistance et d’amour, sous un ciel assombri par le Règne de la Terreur.

La Rébellion cachée examine minutieusement le cours des évènements et plus encore les courants de pensée à l’origine de ce qui fut probablement le premier génocide de l’époque moderne.

 

 

 

En ces temps d’intolérance croissante face à la foi et la famille, le docudrame invite avec force à faire mémoire de cette page de notre histoire. Il veut pousser la République française à examiner son passé. La Rébellion cachée raconte l’histoire de gens simples et fidèles qui ont donné leur vie pour le ciel.

 

 Ce qu’en disent les spectateurs

« Je suis très fière de La Rébellion cachée parce que c’est aussi très beau. Je recherche toujours des réalisations chrétiennes qui soient intelligentes et esthétiques à la fois ». Paula Grimm, directrice musicale. Pasadena, Californie.

« La Rébellion cachée remue. Elle donne un superbe point de référence qui redonne l’espoir. » François Brenneur, Toulon.

« J’ai dévoré ce magnifique documentaire-film. On ne peut pas passer à côté de cette œuvre de vérité. » Bruno Martin, Ingénieur informatique, Paris

 

(Recommandé pour les plus de 10 ans)

29 septembre 2017

Fêtons nos saints anges gardiens

AngeGardien

 

Puisque nous fêtons les archanges Michel, Gabriel et Raphaël ce 29 septembre et nos anges gardiens le 2 octbre, c'est l'occasion pour nous d'un petit rappel sur les anges : 

 

La démythologisation, les anges bons et les anges mauvais, comment prier son ange, etc ... Le père Guillaume de Menthière nous explique en 5 points qui sont les anges, qui sont nos anges gardiens.

 

 

Qui sont nos anges gardiens ?

Vidéo du diocèse de Paris

Arcabas ange

 

 

Et pour rebondir sur cet appel à prier les anges, nous vous proposons deux prières :

 

 

PRIERE A SON ANGE GARDIEN

Ange de Dieu, mon cher gardien à qui l'amour de Dieu m'a confié ici bas,

sois à jamais à mes côtés pour m'éclairer et me garder, me conseiller et me guider.

Amen

 

st-michel

PRIERE A SAINT MICHEL ARCHANGE, PROTECTEUR DE LA FRANCE

Saint Michel archange, défendez-nous dans le combat!

Soyez notre secours contre la perfidie du démon.

Que Dieu exerce sur lui son empire, nous vous le demandons en suppliant.

Et vous, Prince de la Milice Céleste,repoussez en enfer par la force divine Satan et les autres esprits mauvais qui rôdent dans le monde en vue de perdre les âmes.

Ainsi soit-il.

Léon XIII - 1884

Posté par AFC94 à 07:07 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , ,

27 septembre 2017

Qu'est-ce qu'un Chantier-éducation ?

 

bandeau-Chantier-Education

Les Chantiers-Éducation sont un lieu d'écoute, d'échange et de partage entre parents sur les questions d'éducation. Ouverts à tous, les Chantiers-Éducation sont là pour leur redonner confiance dans leur capacité à éduquer leurs enfants, à partir d'un partage d'expériences.

Les Chantiers-éducation ne proposent pas de recettes toutes faites mais prennent en compte le caractère dynamique de léducation qui est une oeuvre en évolution permanente.

 

 

CNAFC 20 ans chantiers-education - interview Beatrice Langhade

 

ChantierUne méthode : Chaque réunion se prépare d'abord à la maison où le père et la mère réfléchissent ensemble. Puis on apporte cette réflexion au Chantier-éducation où le partage des expérience permet de découvrir des repères et des moyens concrets à mettre en oeuvre à la maison en tenant compte de sa réalité familiale en vue d'éduquer les enfants.

Ainsi il s'agit d'une méthode interactive qui prend en compte les besoins et les expérience de chaque famille.

Un but : soutenir les parents dans leurs responsabilités éducatives et les valoriser en tant que tels.

 

Concrètement une dizaine de parents, adhérents ou non aux AFC, et ayant un ou plusieurs enfants entre 0 et 18 ans, se rencontrent 2 heures par mois autour d’un thème qu’ils ont choisi ensemble préalablement.
Les Chantiers-Éducation ne proposent pas de recettes d’éducation toutes faites mais prennent en compte le caractère dynamique de l’éducation qui est une oeuvre en évolution permanente. Chaque réunion se prépare d’abord à la maison où le père et la mère réfléchissent ensemble. Puis, on apporte cette réflexion au Chantier-Éducation où le partage des expériences permet de découvrir des repères et des moyens concrets à mettre en oeuvre à la maison en tenant compte de sa réalité familiale, en vue d’éduquer les enfants.

 

Chantie éducationAinsi il s'agit d’une méthode interactive qui prend en compte les besoins et les expériences de chaque famille.


Des objectifs
: partager, valoriser, enrichir et donner du sens.  Réfléchir avec d’autres aux solutions les meilleures pour progresser tous les jours un peu plus dans sa mission de parent et résoudre ses difficultés concrètes et quotidiennes

Une méthode uniqueLa méthode des Chantiers-Éducation est unique car elle repose sur la capacité des pères et mères d’être parents et éducateurs. Cette capacité est révélée et valorisée par le partage d’expérience.
Lors de chaque rencontre d’un Chantier-Éducation, une problématique éducative est traitée, par exemple « Gérer les écrans avec mes enfants ». Celle-ci est choisie par les participants et un questionnaire est préparé sur le sujet et distribué à chacun avant la réunion en vue de préparer le travail en groupe. Ce questionnaire prend en compte la nature du Chantier-Éducation, à savoir l’âge des enfants, le milieu de vie, etc. Il est ainsi directement en prise avec les interrogations des parents.

La réunion est conduite par un binôme responsable de chantier/animateur, formé.

Aujourd'hui, 630 chantiers rassemblent plus de 5000 familles et 15 000 enfants, en France et à l'étranger.

Dans notre département, nous avons 8 Chantiers pour 65 familles avec 139 enfants. (mars 2017)

Créés au sein des Associations Familiales Catholiques en 1990, les Chantiers-Éducation bénéficient du soutien de la CNAF, de nombreuses CAF, de conseils généraux. Ils font l'objet d'une convention-cadre entre le ministère de l'Education nationale et la CNAFC.

 

Chantiers pub

 

Géraldine Chébrou est la référente des Chantiers pour la Fédération du Val de Marne.

Si vous souhaitez participer à un Chantier-éducation, contactez le rédacteur du blog (A droite, au dessus du calendrier)

Posté par AFC94 à 15:11 - - Commentaires [0] - Permalien [#]
Tags : , , , , ,