voeux AFC94 20181

Pour vous souhaiter un très joyeux et saint Noël nous vous proposons une méditation reçue du site PRIXM :

Dans le Nouveau Testament, deux des quatre évangiles relatent l’épisode de la naissance de Jésus à Bethléem : celui de Luc et celui de Matthieu

 

Nativité de Friz von Uhde

 

 

La Nuit Sainte 

La naissance pauvre de Jésus sur laquelle Luc insiste particulièrement (contrairement à Matthieu), n'a cessé d'inspirer les peintres. 

Nous vous proposons de découvrir un triptyque de Fritz von Uhde qui interprète admirablement le texte biblique. 

 

Marie

 

La mère et l'Enfant

 

Au cœur d'une remise fouettée par les vents d'hiver, la lueur d'une lanterne projette quelques éclats de couleur chaude sur la silhouette de Marie, installée sur un vieux matelas. Enveloppés de ce nimbe pâle, et couronnés d'une auréole évanescente, la Mère et l'Enfant tournés l'un vers l'autre sont unis par le feu bien plus ardent de la Charité.

 

Marie déborde de tendresse, elle dévore des yeux son enfant. Ses mains jointes déjà le prient, car c'est seulement dans la prière que l'on peut saisir la gloire de Dieu qui éclate dans cette naissance : 

 

Posé sur sa cape couleur de terre, son nourrisson est bien le Germe sorti de la Maison de David promis jadis par les prophètes !

 

Le dépouillement de cette scène campagnarde rayonne de l'humilité du Dieu qui s'incarne.

 

 

Joseph 

 

Joseph

 

Tapi dans l’ombre de l'escalier, à gauche, tourné vers l'extérieur, Joseph est perplexe. Le sens de la scène lui viendra-t-il du dehors ? Comme pour lui répondre, le ciel déjà se nimbe d'une présence numineuse : 

 

Serait-ce déjà l’aurore du salut autrefois annoncée par Isaïe ? 

 

 

Les anges et les bergers 

La réponse

 

La lumière vient bien du Ciel : à droite, les anges entourés d'enfants chantent la paix sur terre pour les hommes de bonne volonté.

Justement, les voici, à gauche, ces hommes. Ils arrivent en nombre, pauvres en haillons, symboles de l'humanité vieillie qui attendait la nouveauté absolue de cette Naissance.  

À la suite de Marie, de Joseph, des anges, des bergers, de saint Luc et ... de Fritz von Uhde, en ce Noël 2018, apprenons à percevoir la Lumière du Jour Nouveau, même quand l'existence nous paraît froide et sombre ! 

 

Merci à l'abbé Jean-Marc Nicolas, du diocèse de Périgueux, 

d'avoir proposé cette image magnifique et inspiré notre méditation via le site PRIXM