meilleurs-voeux-2017_tumb

Le 1er janvier est bien sûr le Jour de l’An (la « tête » de l’année comme diraient nos frères juifs). Le jour d’une nouvelle année que l’on espère toujours plus belle, plus pacifique que la précédente tant il est vrai que notre monde a de quoi nous faire frémir.

Le pape Jean XXIII a voulu faire de ce 1er janvier justement une journée mondiale de la paix : pour des chrétiens, c’est l’occasion à la fois de prier pour demander à Dieu la paix du cœur, la paix entre nations, en famille, dans notre pays alors que des échéances électorales sont maintenant proches. C’est aussi l’occasion de s’engager intérieurement face à Dieu à être « diffuseur » de paix autour de soi.

Marie Reine de la paix

Et du coup, se tourner vers la Vierge Marie, la contempler comme « Reine de la paix » peut nous être précieux. Non pas qu’elle soit la source de la paix, mais bien parce qu’elle est la mère du Prince de la Paix, Celui que nous fêtons à Noël : Jésus, Emmanuel.

Autrefois avant le Concile Vatican II, on rappelait sur les calendriers le 1er janvier la « Circoncision de Notre Seigneur Jésus Christ ». C’est toujours vrai et l’Evangile de ce jour nous l’apprend.

Mais, depuis des temps immémoriaux, l’Eglise aime célébrer en ce jour Marie « Mère de Dieu ». Ce beau titre que nous donnons à la Vierge lorsque nous disons la prière du "Je vous salue Marie ". Ce titre de « Mère de Dieu (Mater Dei en Occident ; Théotokos en Orient (ce qui signifie littéralement : « Celle qui enfante Dieu ») est le plus ancien titre que nous donnons à Marie. Il mérite donc que nous lui prêtions attention. C’est l’évêque Saint Cyrille d’Alexandrie qui se battit au 5ème siècle au concile d’Ephèse pour que ce titre soit donné à Marie d’abord en hommage au Christ qui est bien né de la Vierge Marie. Il en va de l’Incarnation de Jésus « vrai Dieu et vrai homme » comme nous le disons dans le Credo. Il est né en prenant chair de notre chair et la Vierge Marie l’a attendu pour le donner au monde. Nous pouvons bien en retour célébrer la Vierge si près du Christ et l’une d’entre nous.

Si nous placions cette année sous le regard maternel de la Vierge Marie ?

Si avec elle nous contemplions Jésus.?

Si nous Le guettions, si nous L’adorions, si nous Le servions en nos frères.?

COnsecration a Jesus par Marie- Neuvaine du 30 nov au 8 dec 20161

 

 

Le 8 décembre dernier notre évêque Mgr Santier a souhaité consacrer les familles de notre diocèse de Créteil (Val de Marne) « à Jésus par les mains de Marie ». Il a proposé que nous fassions nôtre la prière des sœurs Annonciades (l’Ordre de la Vierge Marie) de Thiais :

« Ô Marie Vierge et Mère de Jésus, donnez-moi de penser, de dire et de faire ce qui plaît le plus à Dieu et à vous-même. » (Sainte Jeanne de France, fille de Louis XI).

Bonne Année à tous et à chacun en fidélité au Prince de la Paix et sous le regard de Marie !

 

 

Père Stéphane AULARD

P Stéphane Aulard