161213_CardinalSarah_ay

Les annonces nous promettaient une soirée exceptionnelle, une grande première, un évènement extraordinaire, un moment à ne manquer sous aucun prétexte...

Et c'est bien ce qu'ont vécu les 800 personnes rassemblées à la cathédrale pour écouter SE le Cardinal Robert Sarah parler de "Prière et communion en famille"

Mgr Santier Card Sarah

Mgr Santier a ouvert la soirée en expliquant qu’il avait invité le Cardinal à la demande des Associations Familiales Catholiques du Val de Marne. Il nous l’a ensuite présenté. : Prêtre Guinéen ; il est nommé archevêque de Conakry à 33 ans Il est ensuite appelé à Rome par Jean-Paul II en même temps que le Père Michel Santier est nommé évêque de Luçon…Cardinal depuis 2010, il est préfet de la congrégation pour le culte divin et la discipline des sacrements depuis 2014 ce qui fait de lui le « numéro 3» du Vatican, mais il demeure un homme de prière, très humble, presque frêle.

Mgr Santier précise qu’en Eglise, il est important que nos différences nous fassent grandir dans l’union au lieu de nous diviser.

AFC Card

Pour lancer la soirée trois questions sont posées au Cardinal : Des AFC, une question sur la manière d’articuler concrètement et avec efficacité, prière et action, silence et révolte dans la société sans repère et en état de liquéfaction sociale où nous vivons. La Pastorale des familles demande comment travailler à la communion en famille et y croire, comment trouver dans la prière la source de la fraternité. La catéchèse explique que les familles ont plus que jamais besoin de parler à Dieu et de lui confier ce qui les habite. N’y a-t-il pas alors un paradoxe entre parler à Dieu et faire silence ? »

Enfin, SE le Cardinal Sarah prend la parole et nous dit sa joie de s’exprimer sur un sujet qui lui tient à cœur, sur la prière, fondement de la famille dont le socle est le sacrement de mariage. Avant de commencer il nous propose un temps de silence… suivi d’un AVE. Il présente alors son enseignement en trois points : les fondements de la prière en famille, ses spécificités et quelques points pratiques.  

Il lie prière conjugale et prière familiale, toutes deux enracinées dans l’eucharistie, qui en est la source et l’aboutissement. Il compare l’amour conjugal de l’homme et la femme à un calice d’or fin : « Comme le calice est consacré à Dieu, de même l'amour entre l'homme et la femme reçoit une bénédiction particulière : la bénédiction nuptiale d’où le caractère irréversible de cette union» « La coupe de l’amour conjugal se couvre de l’or fin du sacrement et devient calice » La prière des époux chrétiens est toujours eucharistique car elle est reliée aux messes antérieures et postérieures. Il n’y a « pas de prière chrétienne authentique sans notre acceptation d’offrir notre vie en sacrifice, sans la messe »

161213_CardinalSarah_ag

Quelle est la spécificité de la prière chrétienne et de la prière familiale ? Nous devons surtout apprendre à écouter Dieu dans le silence, à réaliser sa volonté. « Quand le chrétien prie, il lève les mains vers le ciel, il esquisse une croix pour que son corps confesse la passion du Christ. » La prière est un combat, il nous faut lutter pour tenir ferme, ne pas lâcher et nos armes sont la vérité, la justice, la foi et l’Esprit Saint qui prie en nous. Il nous faut aussi apprendre à prier la nuit, à veiller avec le Seigneur. Apprendre à prier avec nos corps, « les vrais temples de Dieu » que nous avons désacralisés avec l’infidélité, la contraception, l’adultère…Offrir à Dieu notre temps dans une attitude d’écoute et d’adoration, retrouver le sens de l’agenouillement, rester longtemps devant le Saint Sacrement.

Card Sarah 2

Le Cardinal Sarah présente ensuite quelques points pratiques : « La famille doit faire de sa maison une demeure de louange et d'adoration de Dieu. La prière familiale doit avoir l'aspect d'une liturgie domestique. Préalable incontournable le silence :  Il est indispensable à toute prière digne de ce nom. Il s'agit du silence sacré, celui de la Sainte Liturgie. C'est aussi le silence de l'extase des parents qui découvrent leur petit enfant qui vient de naître. On peut utiliser différentes formes de prières que l'on peut résumer aux 5 doigts de la main : 1. prière de louange 2. prière de pardon 3. prière d'intercession 4. prière d'action de grâce 5. prière pour soi-même ou sa famille. Il faut trouver un endroit spécial pour le lieu de la prière dans la maison. Un autre élément central est la Parole de Dieu. (Avoir une Bible dans chaque famille) A quel moment faut-il prier ? Pour commencer et terminer les repas, ou bien avec l'Angelus par exemple, ou bien encore avec la méditation du Rosaire. La Vierge sauvera le monde car c'est notre mère. Ou encore marquer les temps liturgiques en famille…

Pour conclure sa conférence, le Cardinal Sarah élargi son propos au contexte actuel et nous conforte :

La famille doit demeurer l'assise et le pivot de la société, il faut vous battre pour la défendre... jusqu'au sang.

La famille doit être le socle de l'Eglise, le démon s'acharne à détruire la famille pour détruire l’Eglise.

Les idéologies disparaissent. L'idéologie du genre mourra, comme le nazisme, le marxisme... mais il faut l'aider à mourir.

 

161213_CardinalSarah_am

 

Mgr Santier nous aide alors à terminer la soirée dans la prière avec le Notre Père, puis commence une longue séance de dédicaces pour le Cardinal.

Que le Seigneur bénisse notre évêque Mgr Santier, pour avoir accepté la tenue de cette soirée, et SE Le Cardinal Sarah pour son témoignage et son enseignement.

Personnellement, je retiens également ce que SE le cardinal Sarah nous a dit en privé, avant la conférence, à partir d'une question de Mgr Santier sur l'assassinat du Père Hamel :"Non, je n'ai pas été étonné... Pour un chrétien, le martyr est quelque chose de normal, le Seigneur nous a prévenu, j'ai été persécuté, vous serez persécuté en mon Nom ! Donner son sang pour le Christ est normal !" J'ai alors dit "En Occident, nous l'avions oublié !"

Texte intégral de la conférence fourni par SE le Cardinal Sarah :  Card Sarah Conference cathedrale de Creteil 13_12_2016

Vous pouvez aussi écouter l'entretien de Mgr Santier sur Radio Notre Dame qui présente le contexte de cette conférence.

Tweet Card Sarah